A chaque modèle de sabots ou de chaussures artisanales convient un cuir, à chaque pied également. Que vous ayez un pied standard, un pied long et mince, ou court et large, ou déformé par un hallux-valgus, ou des problèmes circulatoires, ou un pied plus court que l'autre, etc, je peux adapter en conséquence.

Voici quelques principes de base pour faire le bon choix en fonction de vos goûts et de votre sensibilité:

Plus le cuir est dur, moins il se déformera et plus il aura une bonne tenue sur la durée. Il faut juste avoir la patience de l'apprivoiser ! Ce cuir, à tannage végétal, offre des peaux rigides et épaisses, destinées aux sabots tout-terrain comme le Djo (p’tit hommage à mon homme). Pieds sensibles s'abstenir !

Au contraire, si le cuir est trop souple, il aura tendance à s'avachir et à se déformer rapidement.

Il existe des solutions intermédiaires avec les cuirs souples, les nubucks, les vernis et les cuirs fantaisie, qui s'utilisent systématiquement avec une doublure cuir, rigide, semi rigide ou assez souple selon l'effet recherché.

Il est préférable que le cuir serre un peu au départ. Si c'est le cas, pas de panique, il va se détendre progressivement et s'adapter à votre pied. Au début, mieux vaut porter vos tous nouveaux sabots ou vos bottines ou vos sandales talon bois de façon progressive, le temps que le cuir se fasse à votre pied et vice-versa...

Vous avez envie de mixer plusieurs modèles pour n'en faire qu'un ?

Avant de le commander, contactez-moi au 05 61 79 05 22 ou 06 07 59 56 36 ou encore par mail. D'autant que certaines modifications peuvent donner lieu à un léger supplément.